La vaccination chez les seniors

Medical concept with stethoscope on keyboard

Certaines idées reçues disent qu’il n’est plus indispensable de se faire vacciner arrivé à un certain âge, que cette pratique n’est bonne que pour les bébés. Parce que l’anticorps s’affaiblit au fil du temps, puisqu’il est important de prendre soin de son corps, une personne âgée doit effectuer quelques rappels vaccinaux, vu qu’elle est susceptible d’attraper une quelconque maladie, aussi minime soit-elle. C’est aussi une manière de prévenir les risques en cas d’épidémie. Habituellement, ce sont toujours les seniors en fréquent déplacement qui se font vacciner, car on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. La seule solution pour éviter de contracter une maladie, c’est le vaccin ! L’importance de la vaccination chez les seniorsÀ cause d’un système immunitaire insuffisant, une personne âgée doit se faire vacciner pour accélérer la guérison et éviter toute complication entrainant un décès brutal. Étant donné que son corps est lent à réagir, et que les défenses naturelles sont défaillantes, elle est plus sensible aux infections. Prenons par exemple le cas de la grippe. Ce virus qui touche essentiellement les enfants et qui se soigne facilement chez eux peut tuer un senior. Pourquoi ? Parce que ce dernier est faible et qu’il n’a plus assez d’anticorps pour lutter contre la maladie. Mais un simple rappel de ce vaccin contre la grippe peut tout régler. Chez les personnes âgées, la période de convalescence peut durer plus longtemps que chez les jeunes. Pourtant, un vaccin administré au bon moment peut accélérer le processus de guérison, car non seulement il est préventif, mais contribue aussi à la régénération rapide d’anticorps. Les vaccins recommandés aux seniorsIl n’y a pas de liste exhaustive indiquant les vaccins que les seniors doivent impérativement effectuer. Néanmoins, les vaccins comme le DTP (Diphtérie – Tétanos – Poliomyélite) sont particulièrement recommandés. Même si la personne s’était fait vacciner étant enfant, elle doit procéder à un rappel vaccinal, notamment si elle a dépassé la soixantaine. Il est aussi préférable de rappeler les vaccins contre la grippe, la coqueluche ou le pneumocoque, car même si ces maladies sont moins graves que les autres citées auparavant, elles peuvent laisser des séquelles irréversibles chez les personnes âgées. Avant de voyager, il est conseillé, surtout pour les seniors, de se faire vacciner pour éviter d’attraper une maladie inconnue. Le vaccin est la garantie d’une santé irréprochable. Et même si la personne est solide physiquement, un rappel vaccinal l’aidera à renforcer son système de défense naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *