Habituellement, les personnes âgées après la retraite veulent profiter au maximum de leur maison.

Certes, il y aura quelques petites activités physiques, des petites courses au supermarché, mais les sorties se feront rares. Leur priorité sera de s’occuper de leur chat, ou de leur jardin ou se prélasser sur la terrasse. Et elles ont raison, car elles ont beaucoup donné du temps de leur jeunesse. Mais pour leur propre sécurité et celle des autres, il faut adapter le logement du senior en fonction de la fréquence de déplacement de ces personnes en question.

Comment bien aménager la maison d’un senior ? Au fur et à mesure que l’âge avance, les capacités et aptitudes physiques diminuent. Pour éviter les chutes de plain-pied, les blessures lors du déplacement d’une personne âgée, il est nécessaire de procéder à quelques modifications de l’intérieur de sa maison.

La sécurisation des escaliers, s’il y en a, est la première chose à faire. Ce sont les endroits les plus dangereux de la maison pour les seniors. Il faut par conséquent installer des rampes pour faciliter la montée et la descente de l’escalier.

La pose d’un tapis antidérapant sur chaque marche est également indispensable. Entrer dans la salle de bain pour prendre sa douche peut être un véritable cauchemar pour une personne d’âge avancé. Et c’est logique, car c’est la partie la plus glissante de la maison. Une perte soudaine d’équilibre en sortant de la baignoire peut être fatale pour elle.

Ainsi, l’utilisation d’objet et accessoires comme les barres d’appui ou encore les tabourets de bain est requise. C’est une manière basique de se protéger, mais il existe des méthodes plus radicales comme l’installation de plusieurs dispositifs de sécurité : alarme, moquette, etc.

Les installations électriques sont aussi les ennemis jurés des seniors. Il faut supprimer tous les câbles et les fils électriques susceptibles de gêner le déplacement d’une personne âgée. Oui, parce qu’un câble mal rangé, trainant sur le sol, dans le salon peut le faire chuter ; conséquence : fracture de la jambe, de la colonne vertébrale ou plus grave encore la mort.

Voir aussi  Le guide de la téléassistance pour les personnes âgées

Le mieux est d’attacher ces fils sur les murs et poser des prises électriques protégées. La chambre du senior est le dernier endroit à aménager. Une personne âgée est souvent sujette à des maladies la contraignant à rester au lit.

Mais l’utilisation d’un simple lit sans le moindre confort peut aggraver la maladie. Il existe actuellement des lits médicalisés adaptés à ces personnes, et disposant de tous les accessoires pour améliorer la qualité de vie des seniors.

Sécuriser la maison d’un senior est une préoccupation importante pour les membres de la famille et les aidants naturels qui veulent assurer la sécurité et le bien-être de leurs proches. Voici quelques conseils pour sécuriser la maison d’un senior :

  1. Installer des dispositifs d’aide technique : Des dispositifs d’aide technique tels que des barres d’appui, des tapis antidérapants, des sièges de douche, des rampes d’accès, etc. peuvent être installés pour aider les seniors à se déplacer en toute sécurité dans leur maison.
  2. Éliminer les risques de trébuchement : Les tapis et les fils électriques qui traînent peuvent être des sources de danger pour les seniors. Il est donc important de les retirer ou de les fixer solidement.
  3. Installer un système d’alarme : Un système d’alarme peut être installé pour signaler les chutes ou les autres incidents. Il est également possible d’installer des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone pour prévenir les incendies.
  4. Éclairer correctement la maison : Il est important d’installer des éclairages suffisants pour permettre aux seniors de voir clairement où ils marchent et pour éviter les zones d’ombre.
  5. Installer des serrures et des verrous solides : Les serrures et les verrous doivent être solides et résistants aux effractions pour protéger la maison contre les cambrioleurs.
  6. Installer un système de surveillance : Un système de surveillance peut être installé pour surveiller l’intérieur et l’extérieur de la maison, et alerter les secours en cas de besoin.
  7. Faire régulièrement le ménage : Le ménage régulier permet de maintenir un environnement propre et sûr pour les seniors.
Voir aussi  Aménager son logement pour un maintien à domicile le plus longtemps possible

Il est également important de sensibiliser les seniors aux risques potentiels et de leur apprendre à utiliser en toute sécurité les dispositifs installés dans leur maison.

Sécuriser la maison d’un senior est essentiel pour assurer sa sécurité et son bien-être. Voici un guide pour vous aider à prendre les mesures nécessaires afin de rendre sa maison plus sûre :

  1. Éclairage adéquat : Assurez-vous que toutes les zones de la maison sont bien éclairées. Installez des ampoules lumineuses dans les couloirs, les escaliers, les entrées et les pièces principales pour éviter les chutes dues à un mauvais éclairage.
  2. Supprimez les obstacles : Dégagez les chemins de circulation de tout obstacle tel que des meubles encombrants, des tapis glissants ou des câbles électriques qui pourraient provoquer des chutes. Assurez-vous que les sols sont bien nivelés.
  3. Rampes et mains courantes : Installez des rampes et des mains courantes le long des escaliers et dans les zones où le senior a besoin d’un soutien supplémentaire pour se déplacer. Assurez-vous qu’elles sont solides et faciles à saisir.
  4. Évitez les tapis glissants : Remplacez les tapis glissants par des revêtements de sol antidérapants ou fixez-les fermement au sol pour éviter qu’ils ne se plient ou ne glissent. Les tapis peuvent être une cause fréquente de chutes.
  5. Salle de bain sécurisée : Équipez la salle de bain avec des barres d’appui près de la douche, de la baignoire et des toilettes. Utilisez des tapis antidérapants dans la baignoire ou la douche pour senior. Assurez-vous également que l’eau chaude est réglée à une température sécuritaire pour éviter les brûlures.
  6. Alarmes de sécurité : Installez des alarmes de sécurité pour les incendies, les intrusions et les fuites de gaz. Vérifiez régulièrement leur fonctionnement et remplacez les piles si nécessaire.
  7. Portes et fenêtres sécurisées : Renforcez les portes et les fenêtres avec des serrures robustes. Utilisez des judas ou des interphones pour identifier les visiteurs avant d’ouvrir la porte.
  8. Communication facile : Mettez en place un système de communication facile d’utilisation pour le senior, comme un téléphone pour seniors avec de gros boutons ou un téléphone portable simplifié. Assurez-vous qu’il peut facilement appeler à l’aide en cas de besoin.
  9. Détection de chute : Si le senior est particulièrement vulnérable aux chutes, envisagez d’installer un système de détection de chute qui peut alerter les proches ou les services d’urgence en cas d’accident.
  10. Aides techniques : Fournissez des aides techniques adaptées aux besoins du senior, comme des cannes, des déambulateurs ou des fauteuils roulants. Assurez-vous qu’il sait les utiliser correctement et en toute sécurité.
  11. Assistance médicale : Si le senior a des besoins médicaux spécifiques, assurez-vous qu’il a facilement accès à ses médicaments, à un téléphone d’urgence et à un plan d’action en cas de problème de santé.
  12. Surveillance régulière : Veillez à ce que le senior soit régulièrement visité par des proches ou des voisins pour s’assurer de son bien-être et pour détecter tout signe de problème.
Voir aussi  Installer une douche pour un sénior - Le guide

N’oubliez pas que chaque situation est unique, il est donc important d’évaluer les besoins spécifiques du senior et d’adapter les mesures de sécurité en conséquence. Il peut également être utile de consulter un professionnel de la sécurité ou un ergothérapeute pour obtenir des conseils personnalisés.

Un commentaire sur “Sécuriser la maison d’un senior

  1. Pingback: Top 20 des sociétés de Services à domicile pour les seniors en 2023 : repas, repassage, nettoyage... - Le retraité - magazine et services pour les retraités %

Laisser un commentaire