La grippe est une maladie contagieuse qui peut être grave chez les personnes âgées et fragiles. Chaque année, la grippe touche entre 2 à 6 millions de personnes en France et est responsable d’hospitalisations et même des cas de décès. Selon certaines études, les seniors de plus de 65 ans sont plus vulnérables à la maladie et doivent recevoir au moins un vaccin chaque année contre le virus de la grippe. Que savoir de cette maladie et comment se protéger d’elle ?

La grippe : définition, causes et symptômes

La grippe, encore appelée influenza, est une maladie infectieuse et virale. Elle est contagieuse et est causée par des virus à ARN. En fonction des virus, on peut avoir le virus de la grippe A, celui de la grippe B, celui de la grippe C et celui de la grippe D. C’est une maladie qui touche les oiseaux et certains mammifères.

La grippe est présente chez les êtres humains et touche les personnes dont le système immunitaire est plus vulnérable. Elle est saisonnière et est présente le plus souvent, dans la saison d’automne et de l’hiver. L’état grippal n’est présent que quelques jours avant de disparaître. Chez les personnes les plus vulnérables, elle peut conduire à l’hospitalisation et dans des cas extrêmes, au décès.

La grippe est une maladie qui attaque les poumons, la gorge et le nez. Elle peut être contractée par les enfants, les personnes âgées, les personnes souffrant d’une maladie chronique, les femmes enceintes et bien d’autres. Ceux qui font le plus la maladie, sont les personnes dont le système immunitaire est déjà affaibli.

Les symptômes de cette maladie combinent un groupe de signes non spécifiques, qui se manifestent différemment d’une personne à une autre. Entre autres, on peut citer la fièvre (39°C), la toux, l’anorexie, les myalgies, les douleurs musculaires, la congestion, les maux de tête chroniques, la fatigue, l’écoulement nasal, les vomissements et diarrhées, etc.

Voir aussi  La cuisine saine et délicieuse pour les retraités : recettes adaptées aux besoins nutritionnels

Pourquoi la grippe est-elle plus sévère chez les personnes âgées ?

Selon le ministère français de la Santé publique, la grippe touche environ 2,5 millions de personnes chaque année. Ces dernières guérissent le plus souvent entre une et deux semaines. Seulement, chez la personne âgée, le schéma est différent. Selon certaines analyses, les cas de grippes sont plus fréquents chez les enfants et les personnes âgées. Les cas les plus compliqués sont remarqués chez les personnes âgées.

Les personnes âgées ont un système immunitaire déjà affaibli par des maladies comme le diabète, les problèmes cardiaques, les problèmes de respiration, etc. Ainsi, lorsque le virus de la grippe attaque leurs organismes, ces personnes âgées sont encore plus affaiblies. Par conséquent, il leur arrive d’avoir des complications et même de décéder.

Comment se protéger de la grippe en tant que sénior ?

La vaccination reste le moyen le plus efficace contre la grippe. Mais en réalité, le taux de vaccination des seniors est très faible en France. Pour prévenir la maladie et éviter un taux de mortalité élevé chez les seniors, il est important de les vacciner contre le virus, au moins une fois par an.

Il existe quelques méthodes très simples pour se protéger contre la grippe pendant la saison de la grippe. Entre autres, lavez-vous les mains régulièrement et essuyez-les avec une serviette à usage unique de préférence. La propreté des mains protège contre de nombreuses maladies. Il est aussi possible d’utiliser les gels de main.

En outre, évitez de toucher régulièrement la bouche, les yeux et le nez. Ce sont des portes d’entrée de virus dans l’organisme. Il est aussi conseillé de limiter les contacts avec les personnes qui ont la maladie et surtout de ne pas se déplacer lorsqu’on ressent les symptômes de la maladie.

Voir aussi  Quels sont les aliments déconseillés aux séniors ?

Comme on le dit souvent, prévenir vaut mieux que guérir. C’est la raison pour laquelle une bonne hygiène de vie vous permet d’éviter de succomber à la maladie en tant que senior.

Quels sont les traitements grippaux pour les personnes âgées ?

Le traitement de la grippe chez les seniors est dirigé vers les symptômes. C’est la raison pour laquelle, ce sont des solutions médicamenteuses qui sont utilisées premièrement. Il est important de noter que les antibiotiques ne sont utilisés qu’en cas d’infection extrême par une bactérie.

Il existe des solutions utilisées dans les maisons de retraite, les centres de santé et dans les domiciles des personnes âgées. Par exemple, des systèmes de purification des pièces à l’ozone, les rayons UVC et les LED. Ce sont des systèmes qui éliminent tous les virus et les substances allergènes dans l’air.

D’autres modèles de purificateurs d’air sont aussi utilisés dans les pièces dans lesquelles vivent les personnes âgées. Le traitement de la grippe est beaucoup plus préventif chez la personne âgée. Tout de même, en fonction de la personne, des traitements adéquats peuvent être proposés pour réduire les risques de la maladie ou la guérir complètement. 

Se faire vacciner contre la grippe est une mesure préventive importante pour se protéger contre cette maladie contagieuse qui peut avoir des conséquences graves pour les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques. Voici quelques informations à savoir sur la vaccination contre la grippe :

  1. Pourquoi se faire vacciner contre la grippe : La vaccination contre la grippe peut aider à réduire le risque de contracter la maladie et de développer des complications graves telles que la pneumonie, l’insuffisance respiratoire et la déshydratation. Elle peut également aider à réduire la propagation de la maladie dans la communauté.
  2. Quand se faire vacciner : La meilleure période pour se faire vacciner contre la grippe est de septembre à novembre, avant le début de la saison de la grippe. Cependant, il est possible de se faire vacciner à tout moment de l’année si la grippe est encore présente dans la communauté.
  3. Comment se faire vacciner : La vaccination contre la grippe est administrée par injection intramusculaire ou par spray nasal. La vaccination est recommandée pour les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que pour les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires et les maladies rénales.
  4. Les effets secondaires possibles : Les effets secondaires de la vaccination contre la grippe sont généralement mineurs et de courte durée. Ils peuvent inclure une douleur ou une rougeur au site d’injection, une fièvre légère, des maux de tête ou de la fatigue.
  5. Les précautions à prendre : Les personnes qui ont des antécédents d’allergie grave aux oeufs ou à un ingrédient du vaccin contre la grippe doivent consulter leur médecin avant de se faire vacciner. Les personnes atteintes de fièvre ou de maladie aiguë devraient également attendre de se rétablir avant de se faire vacciner.
Voir aussi  Quels sont les avantages d'opter pour des résidences seniors pour ses grands-parents ?

Se faire vacciner contre la grippe est un moyen efficace de se protéger contre cette maladie contagieuse et potentiellement grave. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour en savoir plus sur la vaccination contre la grippe et pour déterminer si elle est appropriée pour vous.

Un commentaire sur “Se faire vacciner contre la grippe : mode d’emploi

  1. Pingback: La grippe chez les seniors, mode d'emploi - Le retraité - magazine et services pour les retraités %

Laisser un commentaire