La perte auditive est un problème de santé courant chez les personnes âgées. Cette situation est due à de nombreux facteurs. Entre autres, on peut citer les traumatismes, les mauvaises habitudes de santé et la prise de médicaments. Selon certaines statistiques, plus de 5 millions de français souffrent de ce problème. Les seniors représentent une grande partie de ce nombre. Que faire en cas de perte d’audition lorsqu’on est une personne âgée ?

Quels sont les causes et symptômes de la perte auditive chez un senior ?

Avant de parler de traitement de perte auditive, il est important de parler des causes et symptômes de la maladie. La perte auditive est très présente chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Elle se manifeste par une réduction de la perception des sons. A ce jour, il n’existe pas de solutions pour guérir complètement les problèmes auditifs. Cependant, certaines méthodes et techniques permettent d’améliorer considérablement d’audition chez le senior.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la baisse des perceptions de l’audition chez la personne âgée. En effet, l’oreille est constituée de cellules fragiles. Avec le vieillissement, ces cellules peuvent avoir des lésions et être dysfonctionnelles. On parle alors de presbyacousie ou surdité naturelle. La surdité chez le senior peut provenir des effets secondaires de certains produits pharmaceutiques.

En effet, certaines maladies peuvent être à l’origine de la surdité chez le senior. Par exemple, l’oreillon, la méningite et la maladie Ménière peuvent causer des troubles auditifs chez le senior. En plus, une exposition de l’oreille à des bruits trop forts peut être la cause des troubles de l’audition chez le senior.

Les différents traitements en cas de perte d’audition

Même s’il n’existe pas encore des solutions permettant de guérir complètement les troubles de l’audition, celles existantes permettent de les améliorer. De nombreuses solutions sont proposées aux patients.

Voir aussi  La cuisine saine et délicieuse pour les retraités : recettes adaptées aux besoins nutritionnels

Les appareils auditifs

Ce sont des dispositifs permettant d’améliorer la perception des sons. Ils existent en différentes formes sur le marché. Les besoins du patient permettront de déterminer le type d’appareil auditif à choisir.

–          Les contours d’oreille : ils sont recommandés aux patients souffrant d’une perte de l’audition sévère. Ils sont très prisés parce qu’ils sont pratiques et proposent des solutions durables.

–          Les intra-auriculaires : ce sont des appareils sur mesure et très discrets. Ils sont souvent introduits dans le conduit auditif du patient. La conception de la coque se fait par moulage en tenant compte de la forme de l’oreille du patient.

–          Les mini-contours : ce sont des alternatives aux deux premières solutions. On distingue les mini-contours open et ceux à écouteur.

La chirurgie

Il existe différents types de chirurgies réalisées sur les patients en fonction des problèmes auditifs dont ils souffrent. Par exemple, il y a les implants cochléaires qui sont des stimulations électriques des nerfs auditifs. Elle est réalisée uniquement chez les personnes sourdes. Ensuite, il y a la stapédectomie qui consiste à poser une prothèse au niveau de l’étrier de l’oreille. Dans certains cas, les spécialistes peuvent aussi implanter des aérateurs tympaniques dans les oreilles.

Ce sont des appareils dont le rôle consiste à fluidifier les trompes d’Eustache. Il y a aussi par exemple la tympanoplastie qui consiste à réparer un tympan abîmé au bloc opératoire. L’opération est réalisée par voie rétro-auriculaire ou par voie du conduit.  

Avant de choisir l’une ou l’autre de ces méthodes pour aider le senior à améliorer ses performances auditives, une consultation s’impose. Lors de la consultation, le spécialiste prendra le temps de déterminer la cause de la maladie et son stade d’évolution afin de trouver la solution adaptée.

Voir aussi  La dépression chez les personnes âgées
Junge Frau hilft einer bettlägerigen Seniorin bei der Körperpflege

Comment limiter les pertes d’audition en tant que senior ?

Bien plus que de traiter la maladie, il est possible de l’éviter ou même de réduire ses effets en adoptant une bonne hygiène de vie. Quelques conseils sont nécessaires pour que cela devienne une réalité.

Premièrement, la personne âgée doit limiter la prise de médicaments à l’excès. En effet, ces derniers contiennent des substances nocives et toxiques pour les oreilles. Ensuite, vous devez nettoyer vos oreilles avec précaution. La présence du cérumen en trop grande quantité dans l’oreille peut être nuisible. Cependant, il permet de lutter contre les agressions externes dans l’oreille. C’est la raison pour laquelle il faut nettoyer l’oreille avec précaution afin de ne pas abîmer le tympan.

Une bonne alimentation permet aussi d’optimiser les performances auditives. Les vitamines D, E, C et A sont importantes pour la santé de l’oreille. Alors que la vitamine D assure la protection osseuse de l’oreille, les autres vitamines et le magnésium protègent les oreilles lorsqu’elles sont exposées aux bruits. Ensuite, une exposition aux bruits n’est pas bénéfique pour la santé des oreilles du sénior.

Il est aussi conseillé de faire appel à un professionnel dans les délais de rigueur lorsque vous commencez par ressentir de l’inconfort au niveau des oreilles. Lorsque la prise en charge est faite le plus tôt possible, les oreilles sont mieux préservées.

La perte d’audition chez les seniors est fréquente, mais il existe plusieurs solutions pour améliorer leur qualité de vie. Voici quelques actions à entreprendre pour aider un senior en cas de perte d’audition :

  1. Encourager une évaluation auditive : Encouragez le senior à subir une évaluation auditive chez un audioprothésiste pour évaluer la gravité de sa perte auditive et déterminer le type d’aide auditive qui convient le mieux.
  2. Utiliser des aides auditives : Les aides auditives peuvent être très utiles pour les seniors atteints de perte auditive. Il existe une variété d’aides auditives disponibles, notamment des appareils auditifs traditionnels, des implants cochléaires et des amplificateurs personnels.
  3. Améliorer l’environnement sonore : Les seniors atteints de perte auditive peuvent avoir des difficultés à comprendre les conversations dans des environnements bruyants. Il est important d’améliorer l’environnement sonore en réduisant le bruit de fond et en plaçant les haut-parleurs face au senior.
  4. Utiliser la technologie : La technologie peut être utilisée pour aider les seniors atteints de perte auditive. Par exemple, des systèmes de boucle magnétique peuvent être installés pour améliorer la qualité sonore de la télévision ou de la radio.
  5. Utiliser des applications pour smartphone : Il existe également des applications pour smartphone qui peuvent aider les seniors atteints de perte auditive à comprendre les conversations. Certaines applications transcrivent les conversations en temps réel, tandis que d’autres permettent aux utilisateurs d’ajuster les paramètres audio pour s’adapter à leur perte auditive.
  6. Encourager la communication : Il est important d’encourager la communication avec le senior atteint de perte auditive. Parlez clairement et face à lui, utilisez des gestes et des expressions faciales pour aider à la compréhension, et évitez de parler trop rapidement ou de manière trop complexe.
Voir aussi  S’équiper d’un appareil auditif : mode d’emploi

La perte d’audition chez les seniors peut être gérée de manière efficace en utilisant des aides auditives, en améliorant l’environnement sonore, en utilisant la technologie, en encourageant la communication et en subissant une évaluation auditive régulière. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un audioprothésiste ou d’un professionnel de la santé pour trouver la solution la plus adaptée à la situation spécifique du senior concerné.