Parce que tous les seniors n’ont pas le même degré d’autonomie, et parce que certains sont dépendants, des maisons de retraite médicalisées sont là pour les accueillir dans des conditions optimales et répondant à leurs différents besoins. Ces établissements médicalisés sont le plus souvent nommés Ehpad – soit établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Une maison de retraite, d’une manière générale, est une résidence collective qui se veut le lieu d’habitation de personnes dites seniors. Ce type d’établissement comprend une chambre individuelle pour chaque résident et des espaces collectifs comme une salle à manger par exemple, des locaux dédiés au lavage du linge, etc. De nombreuses maisons de retraite sont médicalisées et reçoivent donc le nom d’Ehpad. Ces dernières ont par conséquent conclu une convention avec le département dans lequel elles se situent et avec l’état. Il existe différents Ehpad, ceux à caractère public, ceux gérés par des associations, et les Ehpad privés commercials. Qu’Est-ce qu’un Ehpad exactement ? : Comme son nom l’indique, un Ehpad est un établissement qui dispose de l’habilitation pour accueillir des personnes âgées dépendantes. Actuellement, les Ehpad sont les établissements dédiés à l’accueil des personnes âgées que l’on trouve en plus grand nombre sur le territoire français. En 2016, on compte au total 6850 maisons de retraite médicalisées, ce qui se traduit par environ 500 000 places d’hébergement. Parce qu’elles sont médicalisées, ces maisons de retraite ont un personnel soignant qui est présent dans la structure tout au long de la journée et de la nuit. Ce personnel est là pour se charger des soins nécessaires pour chaque personne, selon les besoins personnels de celle-ci.
Voir aussi  Les services séniors à Lille
Cette équipe est coordonnée par un médecin, lequel a notamment pour fonction de former les différentes personnes de l’équipe afin qu’il y ait un parfait suivi de chaque résident, pour une qualité idéale de leurs soins. A savoir que certains Ehpad n’accueillent pas les personnes aux Gir 1 et 2 (les Gir étant les groupes iso-ressources), soit les personnes les plus dépendantes. Il est, de facto, indispensable de parfaitement s’informer sur les différents Ehpad, afin de choisir pour chaque senior, celui qui est adapté à son degré de dépendance. Les Ehpad sont des maisons de retraite conventionnées. L’obtention du statut d’Ehpad ne se fait que par la signature de la convention tripartite, en accord avec le conseil général du département dans lequel se situe l’établissement, et l’Agence Régionale de Santé. Cette convention comprend plusieurs éléments, dont les conditions de fonctionnement de la maison de retraite du point de vue de ses finances. En outre, l’établissement prend un engagement concernant la qualité d’accueil et la qualité des soins des résidents. Les Ehpad sont soumis à des contrôles. Le coût mensuel d’un hébergement en Ehpad est très complexe à déterminer car il repose sur trois éléments distincts, lesquels sont fixés par des institutions différentes. Ces trois éléments sont le forfait soins, le tarif dépendance personnes âgées et le tarif hébergement. Il faut néanmoins savoir qu’une personne âgée dépendante peut bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie, ce qui lui permet de couvrir une partie du tarif dépendance.

Voici un guide pratique pour les maisons de retraite médicalisées :

  1. Comprendre les besoins : Avant de choisir une maison de retraite médicalisée, il est important de comprendre les besoins de la personne âgée. Évaluez ses besoins médicaux, ses préférences en matière de soins, d’activités sociales et de commodités. Cela vous aidera à trouver un établissement qui répondra le mieux à ses attentes.
  2. Recherche d’établissements : Faites des recherches approfondies pour trouver des maisons de retraite médicalisées dans votre région. Consultez des sites internet, l’annuaire téléphonique et demandez des recommandations à votre médecin, à des amis ou à des membres de votre famille. Prenez en compte la réputation de l’établissement, les services offerts, la proximité des lieux et les coûts.
  3. Visite des établissements : Planifiez des visites dans les maisons de retraite médicalisées qui vous intéressent. Observez l’environnement, la propreté, le niveau de sécurité, la qualité des installations et la convivialité du personnel. Demandez à rencontrer le personnel médical pour discuter de la prise en charge médicale et des protocoles mis en place.
  4. Évaluation des services médicaux : Vérifiez les services médicaux disponibles dans l’établissement. Assurez-vous qu’il y a des médecins, des infirmiers et d’autres professionnels de la santé sur place ou à proximité. Renseignez-vous sur la disponibilité des soins spécialisés tels que la physiothérapie, l’ergothérapie et la prise en charge des maladies chroniques.
  5. Considérez les activités et les loisirs : Les activités sociales et récréatives sont importantes pour le bien-être des résidents. Informez-vous sur les programmes d’activités proposés dans la maison de retraite médicalisée. Assurez-vous qu’il y a un éventail d’activités adaptées aux intérêts et aux capacités des résidents, comme des sorties culturelles, des cours, des ateliers et des événements sociaux.
  6. Impliquez la personne âgée : Dans la mesure du possible, impliquez la personne âgée dans le processus de décision. Respectez ses préférences et tenez compte de ses opinions. Si possible, emmenez-la visiter les établissements avec vous pour qu’elle puisse se faire une idée et poser des questions.
  7. Évaluez les coûts : Les maisons de retraite médicalisées peuvent être coûteuses. Renseignez-vous sur les coûts mensuels, les dépenses supplémentaires éventuelles et les options de financement disponibles, comme l’aide sociale, les assurances ou les prestations spécifiques pour les personnes âgées.
  8. Vérifiez les réglementations : Assurez-vous que l’établissement est autorisé et qu’il respecte les réglementations en vigueur. Demandez des informations sur les politiques de sécurité, les protocoles d’urgence et les droits des résidents. Consultez les évaluations et les rapports d’inspection disponibles pour obtenir une image complète de l’établissement.
  9. Préparez la transition : Une fois que vous avez choisi une maison de retraite médicalisée, préparez la transition en coordonnant les soins médicaux, en organisant le déménagement et en communiquant avec le personnel de l’établissement. Assurez-vous de fournir toutes les informations nécessaires sur les antécédents médicaux, les médicaments et les préférences personnelles de la personne âgée.
  10. Suivi régulier : Une fois que la personne âgée est installée dans la maison de retraite médicalisée, maintenez un suivi régulier pour vous assurer qu’elle reçoit les soins et le soutien nécessaires. Communiquez régulièrement avec le personnel médical et les membres du personnel pour vous tenir au courant de l’état de santé et du bien-être de la personne âgée.
Voir aussi  Les services pour les senior à Marseille

N’oubliez pas que chaque situation est unique, il est donc important de prendre en compte les besoins spécifiques de la personne âgée lors de la recherche d’une maison de retraite médicalisée.

Un commentaire sur “Maison de retraite médicalisée : guide pratique

  1. Pingback: Familles, comment simplifier la vie de vos seniors - Le retraité - magazine et services pour les retraités %

Laisser un commentaire