La nutrition chez les personnes âgées : mode d’emploi

Les besoins nutritionnels chez la personne âgée sont particuliers et doivent répondre à certaines règles. L’alimentation peut être un bon médicament ou une source de maladies pour la personne âgée. C’est la raison pour laquelle, à un âge avancé, il y a certains éléments qui doivent être incorporés dans l’alimentation d’un senior, certains nutriments qui doivent être éliminés. Que savoir sur la nutrition chez les personnes âgées ?

Les particularités de l’alimentation chez une personne âgée

Lors du vieillissement, la nutrition ne peut être dissociée du bon état de santé. En effet, la population des personnes âgées constitue une couche très hétérogène parce que chaque senior a des besoins spécifiques. Vieillir en bonne santé dépend donc des habitudes alimentaires et de la vie. En d’autres termes, il s’agit de prendre en compte les facteurs psychologiques, biologiques et ceux liés à l’environnement.

A partir de 60 ans, le problème des personnes âgées n’est plus celui de l’obésité ou de certaines maladies dites de surcharge. Le plus important pour eux est d’éviter les risques de carences en nutriments et la déshydratation. A l’âge adulte, l’alimentation doit aussi permettre d’éviter et de régler les troubles digestifs.

La dénutrition est le plus grand problème de nutrition rencontré chez les personnes âgées. Il s’agit de la malnutrition  protéino-énergétique qui constitue un risque de santé publique. Les seniors étant différents, leurs besoins en nutriments le sont aussi. C’est la raison pour laquelle il est important de consulter un professionnel de la nutrition afin de déterminer la bonne alimentation d’une personne âgée. Tout de même, il y a certaines règles à observer en général chez tous les séniors.

Manger au moins trois fois par jour

La prise de l’alimentation est un élément important chez la personne âgée. Cette dernière doit prendre au moins trois repas par jour et il est aussi important d’incorporer le goûter à son alimentation. En effet, il ne s’agit pas seulement de manger pour couper la faim, mais de prendre des portions alimentaires qui répondent aux besoins nutritionnels. Ces derniers dépendent de plusieurs facteurs dont l’état de santé actuel du sénior.

Il n’est pas nécessaire de prendre de grandes portions de nourritures, mais de manger des quantités suffisantes de nutriments dans un repas. Par exemple, lorsqu’on a pas assez faim dans la journée, il est préférable de répartir l’apport nutritionnel pendant les prises.

C’est aussi un paramètre à prendre en compte en fonction du senior. Tandis qu’une personne âgée n’aura pas besoin de beaucoup de protéines, une autre en aura besoin en quantité suffisante pour bien vivre.

Supprimez les aliments gras  et riches en sucre

La transformation des aliments riches en graisse et en sucre diminue avec l’âge. Ainsi, un senior doit réduire considérablement l’apport du sucre et de la graisse dans son alimentation. C’est un conseil très important pour les seniors qui pratiquent le sport et qui sont très actifs.

En réalité, les matières grasses doivent être apportées en petite quantité pour permettre à l’organisme de pouvoir les synthétiser et de produire l’énergie. En lieu et place des graisses, le senior devra préférer les légumes cuits à la vapeur ainsi que les viandes rôties. Entre autres, il serait aussi préférable de manger le beurre cru en noix ou sur les tartines dans les assiettes.

Le sucre ne peut pas être complètement banni de l’alimentation. Il doit être consommé avec modération. Il est donc préférable de consommer des aliments contenant les sucres naturels que ceux contenant des sucres ajoutés. Par exemple, un senior qui aime manger le sucre, doit le faire en prenant son repas et éviter de manger le sucre en dehors des repas. Chez les personnes âgées diabétiques par exemple, le type de sucre à consommer est prescrit par les médecins.

Evitez la consommation des stupéfiants et d’une grande quantité de sel

Le sel est une substance qui favorise la rétention d’eau dans les cellules. Le consommer en grande quantité expose la personne âgée à l’hypertension artérielle. En lieu et place du sel, il est préférable d’utiliser les épices et aromates naturels pour rehausser le goût des plats. Les aliments industriels doivent être aussi limités parce qu’ils contiennent beaucoup de sel.

Les personnes âgées ne doivent pas consommer l’alcool et doivent aussi éviter de fumer et de prendre les substances addictives qui sont néfastes pour leur santé.

Que manger en tant que personne âgée ?

Les personnes âgées doivent par contre avoir une alimentation riche en protéines pour conserver le capital musculaire. Ceux-ci doivent être pris au moins une fois par jour. Par exemple, les produits laitiers sont une source considérable de protéines pour les seniors.

L’alimentation d’une personne riche doit être aussi composée de beaucoup de fruits et de légumes tous les jours. A chaque repas, il doit avoir un apport considérable de féculents et de fibres pour favoriser la digestion.

La personne âgée doit boire beaucoup d’eau sur une base régulière et aussi prendre les jus de fruits naturels afin d’apporter les nutriments importants à son organisme. 

Laisser un commentaire